Événements

Compte rendu de AI & Big data Paris 2022

Les 26 et 27 septembre derniers j’étais à AI & Big Data Paris. C’était l’évènement data de la rentrée à ne pas...

Écrit par Ilyes Talbi · 3 min lecture >
Compte rendu de AI & Big data Paris 2022

Les 26 et 27 septembre derniers j’étais à AI & Big Data Paris. C’était l’évènement data de la rentrée à ne pas manquer. J’ai rencontré pas mal d’entreprises et assisté à quelques-unes des conférences proposées.

J’ai même rencontré Luc Julia pendant une séance de dédicace 🙂

J’ai beaucoup aimé la partie exposition, un peu moins la partie conférence, que j’ai trouvé trop marketing et pas assez technique.

Ca ne m’intéresse pas trop d’écouter les data strategy mise en place par les grandes entreprises pour gérer leurs data transition dans leurs data warehouse connectées à leur data platform construites data by design (j’ai peut-être juste pas eu de chance sur les conférences choisies ahah).

Globalement le bilan est positif, j’ai rencontré pas mal de gens, appris beaucoup de choses, et j’ai trouvé quelques partenaires potentiels pour La revue IA !

L’intelligence artificielle pour le métavers

J’ai rencontré pas mal d’entreprise qui travaillaient sur le sujet à Vivatech. L’avantage cette fois c’est qu’il y avait moins de folklore et plus de choses concretes.

On commence à bien maitriser les techniques de jumeaux numérique, la génération de scènes commencent à se développer, et la France devient forte sur les sujets de vision par ordinateur, notamment grâce à des startups comme Picsellia ou XXII.

J’ai même discuté avec une entreprise qui faisait des jumeaux numériques d’usines !

Le maillage de données ou Data mesh est sur toutes les langues

La tendance à la mode en ce moment dans le monde du big data est clairement cette histoire de data mesh. Beaucoup des entreprises que j’ai rencontré travaillent sur le sujet.

Le data mesh, plus qu’un outil, est un nouveau paradigme prôné par les grands groupes qui ont des données en grande quantité et très diverses. Il s’agit de proposer une méthode de gestion des données en entreprise plus intelligente et moins centralisée.

Chaque corp de métier d’une entreprise a accès à ses données et est responsable de leur qualité et leur sécurité. En même temps, des passerelles sont construites pour permettre aux autres équipes au sein de l’entreprise de pouvoir accéder de façon sécurisée et contrôlée aux données, pour éviter de copier trop souvent les mêmes données et faciliter l’accès pour tout le monde.

L’objectif du data mesh est de proposer un fonctionnement plus efficace, plus sécurisé et plus flexible que les modèles traditionnels.

Les startups à suivre

J’ai rencontré énormément de gens pendant le salon, et bien profité de l’exposition. Le village startup était très intéressant, j’ai fais TOUS les stands de cette zone, et je regrette vraiment pas.

Contrairement aux stands des grandes entreprises, les startups ne sont pas là que pour vendre et chaque stand est différent.

Le choix a été difficile j’avoue, mais je tenais à ne garder que 3 projets dans ce compte rendu.

Buster.ai : détecter les fausses informations grâce au NLP

Compte rendu de AI & Big data Paris 2022

Buster.ai est une startup française spécialisée dans la détection de fake news automatique.

Ils proposent une plateforme SAS, boostée au NLP, qui permet de donner des indications sur la fiabilité d’une information en analysant son contenu et en proposant des sources qui confirment ou qui infirment l’information.

Maintenant que les régulateurs européens ont imposés aux grandes entreprises comme Meta de combattre plus sérieusement les fake news, cette solution française pourrait s’imposer rapidement.

Vocads : la solution de e-commerce par la voix

Les interactions humains machines se font plus naturellement par la voix. Maintenant que les modèles de reconnaissances vocale et de NLP sont plus performants, il est temps de repenser toutes nos expériences sur internet.

Vocads, propose un assistant vocal intelligent qui permet d’accompagner les utilisateurs pendant leur expérience d’achat. L’assistant les aide à trouver le bon produit, leur suggère des produits complémentaires et les accompagne jusqu’à la finalisation de l’achat. J’imagine même à terme la capacité d’identifier l’acheteur avec sa voix et ainsi assurer plus de sécurité.

Par ailleurs, ce type d’assistants pourra être utilisé pour rendre les sites internet plus accessibles. Qui sait, bientôt on aura un assistant Vocads qui vous aidera dans votre expérience d’apprentissage sur La revue IA 🙂

Selas studio : le (j’espère) futur leader européen de la génération d’images par intelligence artificielle

Compte rendu de AI & Big data Paris 2022

On vient à peine d’entrer dans l’ère de l’art génératif, beaucoup d’applications doivent encore être développée et les modèles seront encore améliorés.

Sur ce sujet, j’ai rencontré Selas studio, une startup française qui compte l’un des contributeurs de stable diffusion parmi les co-fondateurs. Stylé !

J’ai bien aimé l’équipe et je pense qu’on pourra faire des choses intéressantes avec eux 🙂

Conclusion

Voilà pour ce compte rendu. Le salon Big data & AI Paris a encore une fois tenu toutes ses promesses, j’ai été ravi d’être partenaire de cette initiative et j’attend l’édition 2023 avec impatience !

Vivatech 2022 : France is (un peu) AI

Vivatech 2022 : France is (un peu) AI

Ilyes Talbi dans Événements
  ·   2 min lecture
3 livres de Machine Learning pour un confinement réussi

Mes lectures de l’été

Ilyes Talbi dans Data science, Événements, ML/DL
  ·   2 min lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.